De la supériorité télévisuelle de l'alcool sur le cannabis

Moi qui croyais que la publicité pour l’alcool était interdite sur les ondes.

Arret sur Image relève mon tweet lors du visionnage samedi dernier de l’émission On n’est pas couché sur France 2. Face à Marisol Touraine, la journaliste Natacha Polony y a lâché une phrase stupéfiante sur la supériorité du vin comparé au cannabis. Au sujet du joint, je cite "Les effets ne sont pas les mêmes, ça grille des neurones", la chroniqueuse de doubler sa réflexion d’un "Tous les gens qui boivent de l'alcool ne le font pas pour être ivre" que je m’empressais de dédier aux chauffards imbibés et à leurs victimes innocentes qui décéderaient ce samedi soir en sortant de la soirée Vodka-torchage au Klapton's de la ZAC (et dont le suivi judiciaire sera au mieux étiqueté d'un "homicide involontaire"[1] avec du sursis).

Comment établir, encore plus en une phrase dans une émission de divertissement du service public, une hiérarchie culturelle péremptoire, mais surtout un palmarès de la nocivité ? Sans vexer personne, on va dire qu'alcool et cannabis sont potentiellement aussi dangereuxIntrigué par cette sortie pro-alcool / anti-cannabis qui visiblement tient à coeur à la journaliste, je consulte à tout hasard la fiche Wikipédia de son mari (dont Ruquier a donné l'identité un peu plutôt dans l'émission) et j'y apprends qu'il est, entre autre, producteur de vin AOC à Azay-le-Rideau. D'où tweet:


Je n'aime pas réduire le ou la journaliste aux activités de son ou sa conjoint(-e), mais un autre twitto m’apprenait que Polony s'était fendue d'une discrète apologie du vin quelques semaines plus tôt face à Copé (les deux extraits sont visibles ici) et comme on dit: pour toutes les bonnes choses,  alcool, joint ou défense des petits producteurs, seul l’excès est dangereux.

[1] probablement parce que le lobby des victimes n'est pas aussi fort que ceux de la voiture et de l'alcool. Rappel: l'alcoolémie positive d'un conducteur est présente dans les accidents causant 30.8% des tués sur la route. Soit environ 1000 personnes par an. 

5 commentaires:

bobcestmoi a dit…

oui mais les magistrats boivent plus qu'ils ne fument

Toutatis a dit…

oui mais si ça se trouve plus de 30,8% des conducteurs sans accident sont en alcoolémie positive, ce qui prouverait dans ce cas que l'alcool diminue les risques d'accident de la route.

seb musset a dit…

@Toutatis Toi t'as révisé ton Coluche illustré ;)

Anonyme a dit…

La Polony, elle connait le syndrôme de Korsakoff ? Non ? Ben elle devrait... Mon père est un tout petit peu mort de ça... Donc oui, l'alcool bouffe littéralement les neurones, et oui, on peut en mourir.
Quelle pouffe primaire, mon dieu.

Manureva.

madmax a dit…

En même temps faut être un peu bourré pour supporter Ruquier à cette heure de la nuit!