Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Dieu, les Sarrasins et les Unes du Point

Le Point est un journal soucieux des forces de l'esprit, du mystique et de la question religieuse.  Le Point aime ses lecteurs et ses lecteurs aiment Dieu, mais semble t-il, pas n'importe lequel.

Comment se construisent donc les couvertures du news magazine sur la religion et les croyants ? Grâce aux retranscriptions des conversations entre Franz-Olivier Giesbert et Coco, son maquettiste, durant ces 7 dernières années, nous en savons désormais un peu plus sur les coulisses des Unes du Point.

2005.
- Coco. Question croyance. Au Point, on est modéré. Fais-moi un truc qui ne blesse personne.

Toujours 2005.
- Bon, coco. C'est mou du genou. Nous faut un truc punchy, comme notre ministre de l'intérieur. Un truc à la Rocky contre Mister T...


...ou Les envahisseurs, saison 2


- Coco. Les vacances c'est sacré, et c'est l'époque parfaite pour apaiser les tensions. Remplissons, sans le froisser et en lui donnant le sentiment d'être intelligent, le quota spirituel du lecteur harassé entre deux grilles de Sudoku:


Début 2010.
- Fini les aquarelles existentialo-interrogatives, notre président est en difficulté. Faut resserrer les boulons sur du solide. Allez zou coco balance-moi du bien racoleur !


Été 2010. 
- Coco, on apaise. Ressort-moi le dossier "spirituel", on se la joue scientifique ce coup-ci.
- Encore ? Mais on l'a déjà joué scientifique deux fois en deux ans.
- Je te rappelle que la moitié de notre lectorat s'est abonné pour le stylo cadeau et que l'autre moitié a Alzheimer.


2011. 
- Coco, qui dit janvier dit Islam. Et qui dit Islam dit menace culturelle. Qui dit culture en danger dit nous, qui dit nous dit cathos. Bah voilà, on l'a notre Une. Allez au boulot  ! Et colle moi une femme, comme ça calmera les hystéros de la parité qui se plaignent toujours de ne jamais être en couv'.


Février 2011. 
- Zut, les peuples arabes se révoltent, ça craint ça. Bon, faut vite tourner ça en menace. Je te laisse faire coco, tu commences à maîtriser l'esprit maison.


Déjà fin 2011.
- Mais dis-moi coco, c'est encore les vacances ? 
- Et qui dit vacances dit mégaquizz mystique, c'est ça ?
- Ouais ! T'es moins con que ton salaire de merde ne le laisse penser en fait.


Mars 2012. 
- Bonté divine ! L'affaire Merah. On ne peut passer à côté. Allez coco, titres en gros sur Allah.
- Mais euh, on n'avait pas mis "fou de Jésus" pour Brevik ?
- Ta gueule. Les gens comprendront.


Été 2012. 
- Nom de dieu, on a perdu les élections ! Pourtant on avait mis le paquet. C'est à se demander (encore) s'il existe ? 


Octobre 2012. 
- On ne se laisse pas abattre. Coco, tu sais ce qu'il te reste à faire. Prends le dernier discours de Copé pour la table des matières, tu me fais un photo-montage avec un cliché de burqa pris dans une manif de 10 personnes. Tu colles la typo dégueulis là-dessus et zou: 3 euros 50 en kiosque ! 


- Avec ça on doit pouvoir tenir jusqu'à la noël. 

[Update 31/10/2012 10.00]
Belle réponse du collectif contre l'islamophobie en France :

15 commentaires:

Bembelly a dit…

Ce billet est un collector! J'achète!

Bembelly a dit…

Euh... Le billet (pas lePoint.con)

Pullo a dit…

Belle rétrospective, Seb. L'image de la dernière couverture m'interpelle. Si le but est d'effrayer l'opinion avec les vilains salafistes menaçant la République, pourquoi avoir choisi l'image d'une femme dont le niqab met en valeur les beaux yeux verts ?

Anonyme a dit…

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le type de prétexte invoqué pour justifier l'interdiction de la liberté de la presse dans les Etats du front rouge-brun-vert est parfaitement résumé ici.

gauche decombat a dit…

bizarre, ces coïncidences... Tous ces blogueurs qui écrivent au même moment sur cette Une (lamentable) du point.... Dot-on y voir une cabale ? Je m'interroge... ;)

Pullo a dit…

La photo de la une du Point a été prise à Lille, lors d'une manif où il n'y avait que... dix personnes :
http://www.arretsurimages.net/vite-dit.php#14648

Dix personnes à Lille suffisent à accréditer la menace contre la République ? Allons...

Anonyme a dit…

Le Point ,
est un organe
de la presse maçonnique,
rien de neuf.

Anonyme a dit…

Ha l'esprit de Munich. Belle illustration sur ce blog.
Votre mémoire de poisson rouge ou votre inculture vous fait passer sous silence les 1400 ans des relations Occident/Islam, avec ses Razzias et déportations par millions de Chrétiens aux barbaresques qui sont la source de la funeste aventure coloniale en Afrique du Nord.
Arnaud

Toutatis a dit…

12 unes consacrées à la religion et à l'islam en particulier en 7 ans.

En 7 ans il y a eu environ 350 numéros du Point. Donc au total moins de 3,5% des unes consacrées à ces sujets.

ça ne parait pas être excessif et être la preuve d'une obsession

zergy a dit…

@Toutatis : Bin oui, mais il faut bien caser les Francs Maçons (1/an), l'immobilier (2/an mini), les riches (1/an), les assisté/fainéant/fonctionnaires (2/an)

gauche decombat a dit…

Comment ? Personne n'est donc au courant ? M'enfin ! Mais si ! L'Express et Le Point ont été rachetés par Minute, voilà tout ! > http://gauchedecombat.com/2012/10/31/exclusif-le-point-et-lexpress-rachetes-par-minute/

Rachid Martel D'Arc en Fiel a dit…

Ah ! :D

Après les débiles obsédés par la fonction publique, vlà les débiles obsédés par l'islam qui comme leurs copain libertarés, ne s'arrangent pas avec la réalité, alors ils la réécrivent ou au mieux, la réinterprète à leur sauce. Ah les petites névroses racistes qui opèrent de telles razzias sur les neurones de leur hôte, c'est terrible, ca fini en méchoui dans le fromage(de souche)blanc qu'ils ont à la place du ciboulot.

Avoir le cerveau colonisé par lepen et francoisetouche, jésus christ ! Aide nous ! ^^

(très bon billet au passage, comme souvent monsieur Musset ;-)

seb musset a dit…

On notera la progression des Unes. Qu'on ne me dise pas que c'est lié à l'actualité, c'est purement et simplement du Copier-coller avec les lignes de force des argus UMP.

Toutatis a dit…

C'est pas un scoop que le Point soutient l'UMP, comme le Nouvel Obs soutient le PS.

Anonyme a dit…

Ah ? Il faut que quelque chose soit un "scoop" pour qu'on en parle ? Pratique comme système !