La paresse en crise

Les politiques passent, la presse de droite aboie...

Le Figaro Magazine du 4 juin 2011

Un an plus tard, quasiment jour pour jourLe Point du 31 mai 2012

Vous avez dit "crise de la presse" ?

Justement ce jour où de France Inter à BFM Business en passant par le JT de France 2, on m'a répété 12 fois que la commission européenne (à laquelle la presse ne s’intéresse que modérément en temps normal) "met en garde" François Hollande sur son coup de pouce au SMIC et l'annulation de la TVA sociale et lui recommande d'abaisser le niveau de protection des contrats de travail et de faciliter les licenciements.

3 commentaires:

Politeeks a dit…

Faineant !
au boulot !

zergy a dit…

Mais puisqu'on vous dit qu'on peut pas faire autrement GNIII que sinon c'est l'URSS GNIIIIIII, les chars mélenchoGNIIIIstes rempli de muslims homosexuels GROOUUUIIIK. LES COMMUNISTES, PARFAITEMENT ! GROUIIIIK. Heureusement que l'Europe va imposer la seule politique possible. GNIIIII !
Vivement qu'on vous TUE au travail comme le marché qui rend heureux et qui fait des bisous le veux.

NO PASSARAN LES BOLCHEVIKS GNIIIII !!!

(C'était un message de l'amicale Pinochiste de Contrepoints)

Un partageux a dit…

Le palmarès des assistés tire-au-flanc planqués :

1) Le Point qui copie sur le Fig mag.

2) Le Fig mag qui copie sur X qui copie sur Y qui copie sur Z qui copie sur François de Closets dont le "Toujours plus" a été publié en... 1982 !